nuit étoilée

 

Les étoiles dans les cieux

Dans la nuit, bleu intense,

Brillent de tous leurs feux

Sans besoin d’assistance

Claude..M

Publicités

6 réflexions sur “nuit étoilée

  1. En Toute Amitié,

    Rose .

    Ma Douce et Tendre , enlacée ,
    Tu vois ce Coeur n’a qu’un Printemps ,
    Et la Rose meurt Abandonnée ,
    Dans une Etreinte en Corps Sauvage ,
    Ses belles années vont se Lasser ,
    Perdant le Compte , tu vas te rendre ,
    Connaître le Jeûne et la Veillée .
    ~
    Quand viendras tu au long t’étendre ,
    Sécher tes larmes d’âme perlée ,
    Trouver Saisons auprès du Vent ,
    L’âtre en Chaleur aux pierres des Rêves
    Et t’éveiller sans voir le Jour .
    Tu sais ma prose , être d’hier ,
    La vie venir , couler de Sève ,
    Dans le Silence de ton Jardin ,
    Je prends l’essence par éphémère ,
    A voir l’amour sans prendre main .
    ~
    A tes feuillets dans la Lumière ,
    J’ai bien conscience de ton Ecrin ,
    Dame de l’Atours en Aurifère ,
    C’est tout Ton Corps qui est Par Fin ,
    Enclin à naître en Maints Tenants ,
    Tes belles Racines ont un Corps Sage ,
    Et tes joues Roses ont sut m’attendre ,
    Un doux Présent , un beau Visage.
    ~
    Dors maintenant ma Douce et Tendre ,
    Voilà le Jour qui s’achève.

    NéO~

    http://drenagoram4444.wordpress.com/livre-dor/reseaux-sentiments/rose/

    • sans peur et sans reproche noble chevalier
      sur des sables mouvants tu danses,
      Sans craintes sans armes et sans bouclier
      tu te hasardes dans la forêt dense,
      dans ses atours inextricables
      de ta voix de mystère,tu chantes la romance,
      à dame inconnue, de tes mots plein de verve
      de ta sève tu nourris ses rêves,
      enfouis à jamais dans la vallée profonde,
      des souvenirs engloutis qui l’inondent..

      car ce beau poème
      à touché gente dame
      si on dit qu’on l’aime
      point ne se désarme….C M

      • Une Rose pour l’âme ,
        Queqlues Rimes dans l’Atour ,
        Juste un Brin , sans le Charme ,
        l’Amitié en Retour ,
        Un mystère sans le Drame ,
        Et des Mots au Long cours ,
        Comme le Flot d’une Sève ,
        Qui c’est Lié dans le Jour ,
        Un peu d’Hors et de Rêves ,
        A la Rose qui c’est Close ,
        Belle Journée Dame Claude ,
        En Chemins je suis Bien ,
        Près des Verts va ma Prose ,
        Et mes Yeux voit l’émeraude ,
        Au Travers d’une Rose.
        NéO~

    • Cher Néo.
      Comme une joute
      qui me déroute
      tel un arbre centenaire
      tu es plein de mystère,
      mais le mystère entretien
      ce petit lien éphémère
      pourtant j’aimerais,
      échanger des mots,
      tout simplement ici
      comme un arbre immortel
      sur ma terre rembrunie
      par des maux éternels
      Où en mots écrits…

      C M

      • A l’écoute je suis ,
        Entre Vie et Famille ,
        Quelquefois en Journées ,
        Si dehors rien ne Brille ,
        Sur les terres à l’Orée ,
        D’autrefois en Lisières ,
        Quand le Monde part en Vrille ,
        Quand je Suis d’éphémères ,
        Mais des Mots Volontiers ,
        Un peu d’Hors en Lumières ,
        Ca je peux Partager ,
        Près d’un Arbre , l’Âme Opère
        Par Instant à Relier ,
        La Distance est une Grille ,
        Le Réseau une Branche ,
        Et en Toute Amitié ,
        Vont les Vers en Reflets ,
        Se poser un Dimanche.
        NéO~

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s