Voyage imaginaire  » poème »

 
glitterglitterglitterglitter
 
 

Fichier hébergé par Archive-Host.com

Voyage imaginaire

Je ne voudrais être par moment,
Qu’un grain de poussière sans vie,
Poussée ça et là par les vents,
Emportée dans l’ espace infini..!

Goûter à la douceur du temps,
Qui vient à manquer à mon âme,
Dans le silence et l’apaisement,
Loin des mystères qui se trament.

Lorsque les vents enfin s’apaisent,
Sereine et après bien des voyages,
J’aimerais qu’ils me déposent,
Sur le doux coeur  d’une rose.

Bercée par une brise printanière,
Je ne voudrais penser à rien,
Car le monde présent m’indiffère,

Ah ! si cela pouvait m’arriver,
Ne fut-ce qu’un seul jour,
Que Dieu me pardonne,
Car j’ai vraiment manqué d’amour,
L’amour le vrai celui qu’on espère,
Sans calcul sans regrets sans tracas,
En somme celui qui n’existe pas..!


.Doux rève

 
 

 



DOUX REVE.

Tout fait de dentelle,
Mon coeur en émoi,
S’en va à tire d’ailes,
Et part avec toi.

bien loin de la terre,
Vers un ciel azur,
Loin dans l’univers,
Par une embrasure,

Comme une amazone,
Sur un nuage blanc..
Je trouve un repaire,
Pour un peu de temps.

Puis le vent m’emporte,
Au ciel rougissant.
Sur une mélopée,
 pour un coeur battant

Devant moi se dresse,
Le soleil levant,
Et dans son ivresse,
Mon coeur se répand

Claudem.