Voyage imaginaire  » poème »

 
glitterglitterglitterglitter
 
 

Fichier hébergé par Archive-Host.com

Voyage imaginaire

Je ne voudrais être par moment,
Qu’un grain de poussière sans vie,
Poussée ça et là par les vents,
Emportée dans l’ espace infini..!

Goûter à la douceur du temps,
Qui vient à manquer à mon âme,
Dans le silence et l’apaisement,
Loin des mystères qui se trament.

Lorsque les vents enfin s’apaisent,
Sereine et après bien des voyages,
J’aimerais qu’ils me déposent,
Sur le doux coeur  d’une rose.

Bercée par une brise printanière,
Je ne voudrais penser à rien,
Car le monde présent m’indiffère,

Ah ! si cela pouvait m’arriver,
Ne fut-ce qu’un seul jour,
Que Dieu me pardonne,
Car j’ai vraiment manqué d’amour,
L’amour le vrai celui qu’on espère,
Sans calcul sans regrets sans tracas,
En somme celui qui n’existe pas..!


Publicités

10 réflexions sur “Voyage imaginaire  » poème »

  1. J\’y ai cru vraiment,Mais la vie en a décidé autrementUn amour géant;entier;Mais j\’en suis ressortie trés blesséePeut on l\’oublierCette question je ne veux pas me la poserEtre un grain de poussièreOui moi aussi parfois je le voudraiMon amitié à toi et bravo pour ce bel ecrit dans lequel je me retrouveDany

  2. Je repasse chez toi et m\’arrète sur ce beau poème triste, ref^lêtant bien la réalité.Bonne fin d\’après-midi.BisousYuki

  3. Je ne ressent pas toujours l\’amour, mais je désire sincèrement y croire…Je découvre ta plume à l\’instant, et j\’aime beaucoup ce que tu écris, moi aussi j\’aimerais bien n\’être qu\’un grain de poussière certains jours…Francine

  4. Je pense que l\’amour,le vrai existe…………………Faut juste avoir la chance d ele rencontrerTrès bel écrit…….

  5. Je me suis laissé glisser le long de ce joli poème de haut en basEt puis juste là, on parle de quelque chose qui n\’existe pas mais à laquelle moi je croissans calculs, sans regrets et sans tracas…Amitiés

  6. eh oui nous sommes toujours dans l\’attente de relations et vie parfaite ! ! !Mais celà n\’est pas de ce monde……Croyons que nous vivrons ces choses ailleurs…..Bisous Claudie

  7. Celui qui n\’existe pas… pourtant….. quand le grain de poussière est porté par le vent.. il y croit…. il en rêve…. en rêver…. le savourer par procuration… c\’ets déjà l\’avoir trouvé…..Bonne journéeKleaude

  8. C\’est bien triste mais assez réaliste, seulement, qui sait, cela peut toujours arriver ! Merci pour ce bel écrit, ce partage. Amicalement, bises. Danyel

  9. Il y a des jours où l\’on partirait bien comme un grain de poussière emporté par le vent… Et d\’autres où la vie nous reprends à bras le corps et nous remets dans les rails… Il faut garder patience dans les moments de solitude, mettre son nez à la fenêtre pour regarder qui passe et qui sait, pourra-t-on apercevoir, enfin, l\’amour ? je te le souhaite Claudy…Bisous sur ton coeurSasha

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s