L’écriture

L’écriture..

Ecrire c’est surtout, me faire plaisir,
C’est aussi pour moi un exutoire,
Juste pour dire ce que j’ai à dire,
Et non pas pour la gloire.

Ces mots couchés sur le papier,
Sont surtout des mots que j’aime..!
Qui se bousculent dans ma pensé,
Pour jaillir en prose ou en poème.

Des mots restés longtemps cachés,
Enfouis dans un coin de mon coeur,
Qu’enfin j’arrive à libérer,
Pour mon plus grand bonheur.

Des mots qui libèrent le corps et l’esprit
Qui m’aident à reprendre confiance,
Des mots restés trop longtemps enfouis,
Que j’aimerai coucher avec élégance.

Si je ne peux m’exprimer autrement,
Ma plume et mon papier feront office,
Pour m’épancher plus librement,
Laisser courir les mots avec délice..

A vous tous amis poètes,
Fouillez donc dans vos esprits
Dans vos coeurs et dans vos têtes
Pour jongler avec les mots choisis,
Et donner corps à vos poésies…!

CLAUDEM….(mes écrits)
 

y1pyLPhMBgfdQCfqE3fQjecFQlLGgnFVgq-FhMr207IESSWV7Y6anyXjQ

Publicités
Publié dans Non classé.

La douce aurôre…poèsie sur le printemps

   

 

Douce aurore
 
 
 
Dans le silence profond du jour qui se lève,
Le soleil flamboyant, apparait et luit,
Suspendue aux dernières étoiles, la nuit s’achève,
dans un doux murmure sur la mer endormie.
 
 
 
Sur les coteaux aux couleurs vermeilles,
dés l’aurôre les oiseaux lancent leurs petits cris,
Les champs fleuris sont une pure merveille,
Où se mèlent avec grâce, coquelicots et pissenlits.
 
 
Les papillons effrenés deux à deux se poursuivent,
Dans un merveilleux ballet, gracile et incessant,
En volutes  agiles et saccadées, ils s’esquivent
Dans la douce atmosphère d’un soleil levant.
 
 
 
 
 Douceur printanière aux effluves vagabondes,
Vous offrez à mes narines délicieusement charmées,
Visions et parfums subtils en effusion  fécondes,
Comme un tableau de maitre, rarement égalé..
 
 
Mes écrits du 05 03 2009