Corse, mon Ile de beauté

Oh !corse mon île de Beauté.

Tu m’as bercé dès ma plus tendre enfance,

terre chère à mon coeur, là où je suis née,

Tu charmes mon âme par une douce romance,

M’apportant chaque jour, joie, et sérénité.

Tes nuits étoilées depuis toujours m’inspirent,

Ton ciel bleu azur et tes soleils couchants,

Tes paysages ont toujours su me conquérir,

En prose et en poème, mon coeur se répand.

promenant mon regard sur tes sentiers sauvages,

Je vois pousser à foison les jolies fleurs des champs,

Un bouton de rose, piqué à mon léger corsage,

Les senteurs de ma terre, je hume profondément.

Les genêts odorants au gré du vent se balancent,

Pâquerettes et coquelicots en tapis étalés.

Forment à eux seul une palette aux couleurs intenses,

Qui font la joie du peintre, en ces beaux jours d’été.

En hommes de coeur, l’amitié en nous sommeille,

Car tu as toujours su garder, tes valeurs d’antan,

A ne penser qu’à toi, mon esprit s’émerveille,

Oh! terre d’accueil, nous voulons rester tes enfants.

Vrai joyau étendu, sur la mer bleue, immense

Aucun souverain, n’est digne de te posséder,

Tu t’es approprié, ta propre indépendance,

En tendant les bras, à ceux qui savent t’aimer.

Respirant les embruns, de ta terre sauvage,

Je médite en rêvant, sous ton ciel radieux,

Aux histoires palpitantes, venues d’un autre âge,

Qui ont fait la richesse, de ton nom glorieux.

Claudem

mes écrits du 15 04 2009.