L’ ENVOL DES ANS

Je passe vous souhaiter un heureux Dimanche,

et par la même occasion, vous déposer un petit poème,

et mes pensées pour vous !

Claudie

 

L’envol du temps 


Serais-tu l’Alcyon survolant l’univers,
Maîtrisant le courroux qui torture son âme.
Ô Muse, vaincs sa crainte et ceinture l’infâme,
Qui sillonne en sanglots le sentier des hivers!

 Le regard abattu tout son être en errance,
Déplorant que ce jour ne fut point le premier,
l’Oiseau fier en son vol, va se réfugier,
Dans le giron des cieux, sans aucune revanche.

Quand ce voile brumeux semblait s’évanouir,
Lors, son coeur s’envolait au delà des fêlures,
L’automne insouciant se moquait des morsures,
Infligeant à son âme, un triste devenir.

Même S’il fut un temps, vaillant et courageux
Autrefois justifiant, d’une belle assurance,
L’horloge du temps en sa dure sentence,
A fait courber l’échine au bel oiseau de feu.

 Claude m

Copyright 00045059

Publicités

17 réflexions sur “L’ ENVOL DES ANS

    • bonjour magalie, si tu passes par là, tu verras mon message.

      j’ai changé d’opérateur et suis en train de tout modifier dans mes paramètres..j’ai du mal à écrire ce message.

      j’attends que mon fils vienne faire les dernières mises au point.

      je ne t’oublie pas non plus, j’espère que tu vas bien mon amie, Je t’embrasse et te dis à bientôt

      Claudie

  1. Bonjour Claudie
    heureuse de te lire… le temps passe mais heureusement laisse derrère nous
    de jolis souvenirs que l’on emmènera avec nous l’hors du dernier voyage .
    bon dimanche Claudie bisous avec mon amitié …anitagc

    • Bonjour ma douce amie..voilà un bout de temps que je ne suis venue sur ce blog…pour la bonne raison, que j’ai changé d’opérateur…tout n’est pas au point donc je rame encore un peu…je suis heureuse de tes dernières nouvelles…je ne t’oublie pas..je t’embrasse à plus tard chère Anita…ton amie, Claudie

  2. Claudie, comme toujours tes poèmes me laissent toujours sans voix mais avec un sentiment de bonheur infini…
    La fuite du temps qui nous surprend un jour, mais il n’y a pas de retour en arrière quand l’automne s’est déposée..
    J’aime ton écrit car on peut le penser comme on le veut… Moi j’ai adoré et ta vidéo est trop belle.
    Pour l’instant mon blog est bloqué, j’ai besoin de temps pour y revenir.
    Mais je viens faire mon petit tour chez les fidèles…
    Des gros bisous ma douce amie, et une jolie semaine….
    Magalie

  3. Ma chère Claude
    Bon dimanche ensoleillé pour toi et ton mari.
    Tu me demandais des nouvelles de ma santé….elle n’est pas au top! Demain je retourne chez la cardiologue qui envisage un 2e choques électriques pour faire repartir mon coeur dans de bonne condition. Je suis très vite fatiguée et cela me démoralise d’être si peu active dans ma vie de tous les jours.
    J’espère que tu reviendra très vite sur ton blog.
    Je te fais de gros bisous.
    Roberte

  4. j écoute,je lis
    c est beau
    je viens de lire tes coms chez moi et cela me ravit
    oui je suis a la campagne depuis ce matin dans ma chére maison
    ici l inspiration me vient trés vite
    j’écrisssssssssssssssss
    et je suis biennnnnnnnnnnnn
    un soleil superbe aujourd ‘hui
    passe un bon dimanche et merci de ce bel écrit Claudie
    bisous avec amitié
    dany

  5. Joli ce poème Claude tout en douceur mais dis quand reviendra tu? Lorsque l’on a ton talent on ne doit pas s’éloigner si longtemps de ses amies!!!
    A bientôt
    Bisous
    Roberte

  6. Bonjour Claudie,
    C’est en silence, laissant la place aux sons, aux mots et émotions, que je déposes en cet Instant, un bisou sur ta joue.
    Belle fin de journée Claudie.

  7. Magnifique ce poème chère Claudie !
    Bon et agréable dimanche aussi pour toi que j’accompagne de toute mon amitié,
    Sincèrement et de tout ♥,
    Bises,
    C☼lette 😀

  8. Une très jolie manière de parler du temps qui passe et s’estompe.
    A la lecture de poème, j’ai ressenti comme une sensation mélancolique.
    Il peut être me semble-t-il interprêté de différentes façons selon l’état d’esprit dans lequel on se trouve au moment de la lecture.
    Il n’en reste pas moins superbe ! Bisous chère Claudie.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s