TERRE EN DETRESSE

 Voilà mon cri, il n’aura certe pas un grand impact mais je tenais à m’exprimer… avec les mots simples, que sont les miens. j’ai choisi une jolie vidéo, comme d’hab…j’adore lire les mots en musique…Vous l’aurez remarqué…rires…bonne lecture.

TERRE EN DETRESSE

**
Quand du ciel alourdi, choient les larmes amères
De la terre qui gémit et hurle de douleurs,
Elles font pâlir mon âme, éludant ses colères
Ô ! que restera t’ il de nos frêles bonheurs ?
**
 De ses progrès douteux, l’ humanité trop fière,
N’a cessé de prôner l’orgueil et le savoir,
Propageant ses erreurs  de par son ombre altière,
Transforme la planète en un grand dépotoir.
**
Or, l’homme est si fluet  face à l’immense espace
Dont la rigueur des lois froisse les grands penseurs
Et leur -soi-disant-  source, est si frêle et fugace.
La science tâtonne  à ses faibles lueurs.
**
Il se vante en tout temps dans un bruit de tonnerre,
Fier de ses grands exploits sous la voûte abyssale,
Touchant sans retenue au noyau de la terre,
Avide, et déflorant sa beauté virginale.
**
Les vagues en courroux de l’océan qui gronde
Sur l’immensité bleue à l’horizon serein,
Cache en réalité dans l’abysse profonde
Leur déchets insensés ; camouflés à dessein.
**
Quand la terre obscurcie oubliera son éclat,
Maudissant le soleil pour sa chaleur immonde
Les plaintes et remords se feront pugilat-
Les clameurs de la terre étonneront le monde.
**
Car la douce illusion continuera sa route
L’homme viendra pleurer sur un air puritain
Il rampera vers toi en présence du doute,
Les paupières du jour se fermeront soudain.
**
Des censeurs orgueilleux ; imbus de leur personne,
Trop vite ont rejeté l’idée d’un Créateur,
Un jour seront surpris, d’ ouïr le glas qui sonne
En voyant s’écrouler un règne agitateur.
**
ClaudeM
Copyright..00045059
Publicités

12 réflexions sur “TERRE EN DETRESSE

  1. Mille bravos Claudie !
    C’est magnifique. Je sens que cela vient du cœur. Un petit coup de colère en alexandrin. Je n’ai pas compté les vers, mais c’est inutile car cela sonne bien. Si je puis me permettre, dans la deuxième strophe, je remplacerai : Transforme par transformant.
    Bonne continuation et amicale bise,
    Raph.

  2. Tous les cris, les appels pour sauver notre planète ont un impact car ils se relayent et deviennent plus bruyants au point de finir un jour par faire bouger les responsables des dégats.
    Les hommes sont soit orgueilleuxx soit inconscients. Certains sont convaincus qu’ils peuvent maitriser tout et qu’ils peuvent arrêter les débordements de la nature. Les autres pensent que notre Terre est encore assez grande pour contenir assez de gens et d’ordures mais oublient que, par la faute de certains, elle est empoisonnée chaque jour. Seule une minorité agissante et citoyenne qui agit au jour le jour par des petits gestes ou de grandes actions parvient à faire bouger petit à petit ses consciences obtues.
    Malgré les échecs des derniers sommets, je pense qu’il ne faut pas abandonner ni désespérer : nos anciens disaient que la nature reprenait toujours ses droits et si nous parvenons à faire admettre que les hommes sont perdants à assassiner lentemet notre planète, nous finirons par gagner.
    Ce texte est superbe, : il y a le côté tragique qui est bien mis en valeur et la notion de responsabiité collective. Les mots sont forts, violents parfois et font peur mais n’est-ce pas la réalité ?
    Quant à cette musique de Vangelis Papathanassiou, elle est superbe et donne plus de force au côté dramatique de ton texte.
    Bisous Claudie

  3. Chaque cri..chaque geste compte et aura un effet d’entraînement….
    C’est important de dire… de dénoncer… cela ne peut que nous inciter à agir…
    Bravo !

    • Merci cher Kleaude de tes encouragements..Nous vivons une société de consommation, dont les limites ont dépassé de loin l’insuportable.

      Mais chacun de nous peut encore et est capable d’ouvrir les yeux sur ce qui se passe.

      Merci encore de venir me lire.

      Amitié…Claudie

    • Un chaleureux merci Gaël, aussi chaleureux que ton commentaire, mon fidèle ami.

      Je suis heureuse à chaque fois de te lire et savoir que tu aimes ce que j’écris…même si je n’ai plus tellement de temps à consacrer au blog..écrire reste mon plaisir et j’aime en faire profiter, CEUX qui aime la poésie.

      Bise amicale cher Gaël.

      Claudie

  4. Superbe poésie .Il faut aimer intensément la vie et la nature pour avoir un tel respect pour notre belle terre .. Beau cri d’appel pour ce respect que je lis ICI ..J’aime la musique que tu as mis elle si bien associée ..
    Bravo pour ce joli billet je t’embrasse chère Claudie ..

    • Je viens te remercie ma chère Anita, pour ta fidélité à venir lire mes écrits…Je ne peux hélas trop consacrer de temps au différents amis de blogs…car je ne dispose pas de temps, pour l’instant, mais je ne t’oublie en aucune manière.
      Je t’embrasse amicalement et te souhaite bonne fin de journée
      Claudie

  5. Je l’aime ton cri chère Claudie !
    Je m’y joins … ton choix de musique est superbe
    comme d’habitude … et tes mots sont sublimes !
    Belle soirée pour toi que j’accompagne de toute
    mon amitié,
    Grosse bise.

  6. Merci Océanelle, j’apprécie ta lecture et ton commentaire…Je viens depuis logtemps déposer brièvement mes écrits sur word, car ne suis plus vraiment présente sur mon blog…d’où la rareté de mes commentaires sur les blogs amis…Mais je pense à vous tous.
    je te souhaite une bonne fin de journée
    et une bise amicale.

    Claudie

    • Chère Océanelle, Nous nous perdons un peu de vue…Je n’ai plus beaucoup de temps pour venir comme autrefois sur mon blog, et l’écriture qui me passionne me prend de l’énergie…J’ai été heureuse de te voir sur ma page…Merci pour ce gentil compliment que j’ai beaucoup apprécié. J’assayerai de venir faire un tour chez toi…je sais que tu écris de belles choses aussi.

      Je t’embrasse amicalement te souhaitant un bon dimanche

      Claudie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s