Ma pensée profonde a toujours été celle-ci:

«si tu ne cherche pas d’où tu viens,  jamais tu ne sauras où tu vas !

Ainsi J’ai cherché «j’ai trouvé les réponses à mes
questions ; sur le pourquoi de l’existence.. et de la foi.

Ce qui m’a amené à écrire ce poème. (et qui n’implique que MOI.)

 
 
 
 
JE N’AI PLUS A CHERCHER.

mon défi ? c’est pouvoir scruter, coûte que coûte.

Le néant m’accablait. Sans sonder le destin
Je n’aurai jamais pu progresser sur ma route
Le sujet m’a contrainte à refouler le doute,
J’ai fouillé, j’ai creusé, parcouru mon chemin.

J’ai vu luire un soleil, découvert un festin,
J’ai trouvé la réponse évitant la déroute.
Aujourd’hui le bonheur à mes désirs s’ajoute
En rejetant le sort qui rampait clandestin.

Dans ma réflexion profonde et solitaire,
J’ai libéré mon coeur et refais l’inventaire,
De tout ce temps perdu qui longeait mes pensées.

Tels des filaments d’or qu’enchevêtre la brise,
Les moments angoissants de mes raisons passées
Sont comme un feu follet que mon âme maîtrise,

Ainsi…je suis sereine et mes peurs repoussées

Claudem Copyright 00045059