Vois ! l’espace est Divin (poème)

Coucher de soleil aux mille couleurs sur Ile Rousse

VOIS  ! L’ESPACE EST DIVIN.

Vois ! l’espace est divin ; étirant inlassable
La blancheur d’un duvet dans l’air pur et mutin.
Il ondule soyeux, sinueux, impalpable.
Vois ! L’espace est divin.

Son reflet sur le lac -ou brille l’alevin-
Entre en danse et voyage à son rythme immuable
Sous la voûte du temps le défiant en vain,

Le nuage dansant, disparaît, vulnérable ;
S’effilochant sans cesse en un ballet serein
Qui met l’âme à l’affût d’un émoi délectable.
Vois  ! L’espace est divin.

Claudem 13/08/2016

Publicités

Tourbillon de vie

110911052356516788727227.jpg

Terre et brouillard

J’ai pleuré sur mes mots enfouis dans la brume.

N’ayant plus d’encrier pour y plonger ma plume.
Mon esprit s’est perdu fuyant par les chemins,
-Où l’ azur s’est paré de fauve et de carmins-
Laissant bercer mes vers sur les vagues d’écume.

Dans le ciel de l’été mon esprit se consume
Au regard de la vie et de ses lendemains.
Qu’en sera t’il des coeurs en ces jours incertains
Et du sol opprimé recouvert d’amertume ?

La planète d’amour, – « joyaux bleu, merveilleux »
Qui croule sous le poids des projets périlleux ;
Demain se vengera ; laissant l’homme utopiste

Dans son flot de tourments de regrets éternels
Pour ce monde immolé sur l’autel égoïste
Des passions, des lobbys, aux projets solennels.

Ô Dieu ! prend donc pitié de nos êtres charnels.

Claudem.