LA VIE N’EST PAS UN LONG FLEUVE TRANQUILLE.

VOICI UN POEME DONT LA FORME EST UN « ROUNDEL »

Bonne lecture à vous qui me suivez fidèlement je vous souhaite un bon

WEEK-END

Barre%2066

MES AMITIE.

2eb4l08[1]

LA VIE N’EST PAS UN LONG FLEUVE TRANQUILLE .

Je m’en vais méditant, quand tout semblait facile
Vers des soleils d’été dans un azur flottant.
Je longeais les chemins d’un pas leste et gracile.
Je m’en vais méditant

Rempli d’espoir mon coeur, revoit en palpitant
Refleurir les lilas, au chant d’oiseau fébrile
Savourant leur douceur, chaque heure chaque instant.

Quand l’esprit vigoureux ! pour un temps volubile
Aimait faire des projets, d’avenir éclatant
Mais ce jour, l’espoir tient au fond d’une sébile.
Je m’en vais méditant.

Claudem

 

Publicités