COULEURS D’ UN COUCHER DE SOLEIL

Publicités
Publié dans Non classé.

IL ETAIT UNE FOIS

UN RÊVE D’ ENFANT

Il était une fois, une enfant si délicieuse,
La tête dans les nuages à mille lieues d’ici,
Son monde était l’univers et la Lune rieuse,
Sa compagne et son amie des jours mélancolie.

Ses yeux pétillants observaient les milliers d’étoiles,
Que les jours les plus sombres n’auraient jamais éteint,
Lui confiant des secrets qu’à elles seules, elle dévoile,
Le menton appuyé entre les paumes de ses mains.

Donnez moi s’il vous plait, un peu de lumière,
Pour éclairer ce soir, mon petit coeur attristé,
emmenez moi à l’instant au pays des chimères,
Ce pays, qu’en fermant les yeux, je pourrai imaginer.

Elle inventait si bien des histoires visionnaires,
En glissant au plus près de cet univers virtuel,
Là où voguaient toujours d’incroyables mystères,
Qui allaient aussi haut que la tour de Babel.

Alors un oiseau bleu surgi du giron de l’espace,
Frôlant avec douceur la fillette extasiée,
De ses jolies plumes, il caresse avec grâce,
Les mains de l’enfant, qui voulurent l’attraper.

Et son coeur attendri, attendait qu’il refasse,
Un vol dans le ciel, pour mieux l’admirer,
Mais l’oiseau disparu, ne laissant que la trace,
D’une jolie plume bleue, déposée à ses pieds.

Ouvrant ses yeux, elle sortit de son imaginaire,
La lune rieuse et l’oiseau bleu, avaient disparu,
Mais se dit-elle les rêves n’ont pas de frontière,
Je reviendrais un jour dans ce monde perdu !

Les écrits de …Claudem

Oh Corse, mon ile de beauté !

Oh Corse, mon ILE de BEAUTE !

Tu m’as bercée dés ma plus tendre enfance,
Terre chère à mon coeur, là où je suis née,
Tu charmes mon âme sur une douce romance,
M’ apportant chaque jour, joie et sérénité..

Tes nuits étoilées, depuis toujours m’inspirent,
Ton ciel bleu azur, et tes soleils couchant..!
Tes beaux paysages ont toujours su me conquérir,
En prose et en poème mon coeur se répand..!

Promenant mon regard sur tes sentiers sauvages,
Je vois pousser à foison les jolies fleurs des champs,
Un bouton de rose, piqué à mon léger corsage,
Les senteurs de ma terre, je hume profondément.

Les genêts odorants au gré du vent se balancent
Pâquerettes coquelicots et pissenlits, en tapis étalés,
Forment à eux seuls une palette aux couleurs intenses
Qui font la joie du peintre, en ces beaux jours d’été.

En hommes de coeur l’amitié en nous sommeille,
Car tu as toujours su gardé tes valeurs d’antan,
A ne penser qu’a toi mon esprit s’émerveille,
Oh ! terre d’ accueil nous voulons rester tes enfants.

Vrai joyau, étendu sur la mer bleue, immense,
Aucun souverain n’est digne de te posséder,
Tu t’es approprié ta propre indépendance..!
En tendant les bras à ceux qui savent t’aimer.

Respirant les embruns de cette mer sauvage
Je médite en rêvant sous ton ciel radieux,
Aux histoires palpitantes venues d’un autre âge,
Qui ont fait la richesse de ton nom glorieux..

Mes écrits du 15 04 2009

Publié dans Non classé.

L’ OMBRE DES SOUVENIRS

L’ OMBRE DES SOUVENIRS

 

Dans cette brûme épaisse, de souvenir lointains,
Enfant, je me revoie cherchant un doux refuge,
Errant aveuglément, sur ce triste chemin,
En quette de tendresse et d’amour en déluge.

Eperduement inquiète comme tous les orphelins,
Qui perdent un proche et voient soudain s’envoler,
La part d’amour et de tendresse qui leur revient,
Se réfugiant dans l’inconscient de leur rêve brisé.

Ces flashs de ma vie,si précieux à mon histoire,
Ces moments triste et flous, en mon coeur j’ai ancré,
Des rappels utiles, à la survie de l’image miroir,
A vie, dans ma mémoire, resteront imprégnés.

Oh père ! si peu connu, oublierais-je ton image,
Comme un souvenir lointain, que le temps n’ effacera
La mort t’a ravi, dans le sillon de ton plus bel âge,
Pourquoi es-tu parti? pourquoi n’es-tu plus là ?

Mes écrits…CLAUDEM

COPIES ET CREATIONS..

j’ affectionnais faire des portraits  et ces peintures datent de quelques années en arrière..

ce ne sont pas des merveille, mais je me fais plaisir tout simplement.

aujourd’hui mes goûts ont changés..! bien que j’affectionne les peintures réalistes je suis un peu en conflit avec moi-même et je n’y trouve plus autant de plaisir.. j’ai un peu abandonné mes pinceaux  mais je ne saurais  tarder à m’y remettre avec d’autres perspectives en vue …!

Les musiciens

Les musiciens

peinture à huile

le chemin des douaniers - huile sur toile cartonnée.

jeune fille africaine

la belle indiènne

le clown amoureux

copie de (hervé Loilier) huile sur toile

copie de (hervé Loilier) huile sur toile

barques au repos huile sur toile

SARA huile sur toile

SARA huile sur toile

La belle Guadeloupeene huile sur toile

portrait (reproduction au pastel sec)

Reflet  de mon inspiration
 » Plénitude « 
Peinture Acrylique sur toile 50/70
Naomie

Portrait Peinture à l'huile d'après mes photos

Ma petite fille "Sasha" : peinture à l'huile

Les musiciens à Venise peinture à l’huile

peinture à l'huile "confusion"